Défi 8 – Inverser sa classe

La vidéo est un moyen de communication à utiliser lorsqu’on possède un site Web de classe. Pas trop compliquée à produire et à publier (à moins que vous visiez la perfection), une vidéo offre des avantages tant pour l’enseignant que pour l’élève. Voici quelques trucs pour vous aider à profiter de ces avantages.

 

  • Enregistrer son bureau (trucs : ne pas prendre 28 prises, bon son, pas trop long) avec un outil de «screencast» (voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_logiciels_de_screencasting).
  • Enregistrer son TNI : peut être le plus simple pour faire une vidéo, précision avec le crayon, outils grandeurs nature, on peut mixer plusieurs éléments (pdf, images, outils comme GeoGebra, etc.).
  • Publier des vidéos, où? Nous vous suggérons de publier vos vidéos sur Youtube (demande un compte Google gratuit) pour profiter de leur bande passante, de l’accessibilité aux divers appareils (Youtube s’occupe de l’encodage adéquat pour les différents appareils qui visionnent la vidéo), de la stabilité du service, des fonctions de partage, etc.

 

Note : La classe inversée peut également se réaliser en utilisant d’autres types d’objets que la vidéo. Une simulation Phet  (ou autres), un questionnaire, une image enrichie (Images actives  ou Thinglink  ), un logiciel comme GeoGebra ou Algodoo, sont de très bons objets numériques pour aider l’élève à s’approprier du contenu.

Vous utilisez Google Drive? Voir Doctopus et Goobric pour optimiser la circulation de documents entre vous et vos élèves.

 


Retour à la formation Site Web de classe